vendredi 12 juin 2009

Étrange contradiction

On vit dans un siècle où les communications sont plus faciles que jamais. Pourtant, jamais il n'aura été difficile de parler à un être humain. Et parler à un être humain qui est qualifié pour vous donner des réponses ? Oubliez ça.
.
Depuis trois jours, je me débats avec le fucking système téléphonique de la CIBC. Premier appel: je patiente 25 minutes pour finalement me faire répondre en anglais... je refuse de m'exprimer dans cette langue et je demande à parler à quelqu'un qui comprends ce que je dis. Je poireaute un autre 15 minutes, pour enfin parler à quelqu'un dans ma langue. Je lui explique le but de mon appel... et elle me répond qu'elle ne peut pas m'aider, qu'elle n'a pas accès aux informations. Me transfère à quelqu'un qui les a. Ça sonne, ça sonne, ça sonne... et ça me raccroche au nez. Grr, me dis-je, de moins en moins de bonne humeur. Je rappelle illico, pour patienter encore 15 minutes, pour expliquer de nouveau à un agent l'objet de mon appel... il finit par me donner un numéro 1-800 où, paraît-il, on pourra répondre à ma question. Soufflai-je du nez ? Ouais, passablement. Je compose donc le numéro en question, pitonne le 2 pour le service en français... et végète encore un beau 20 minutes en attente. Puis, une voix enregistrée m'apprend que "le service ne peut pas prendre d'appel à cause d'un événement spécial", et... la ligne raccroche toute seule. FUUUUUCCCKKKK ! Z'auriez pas pu l'dire au début, non ? À boutte suis-je, et je remets ça au lendemain. Ce matin, donc, je compose de nouveau le numéro 1-800, croisant les doigts... devinez ? Il se reproduit exactement la même chose, sauf que j'ai attendu 30 minutes au lieu de 20 avant de me faire raccrocher la ligne au nez. Ouah. Super plaisant. Si j'avais eu une carte CIBC, je me serais fait un plaisir de crisser les ciseaux d'dans, croyez-moi. De guerre lasse, j'ai envoyé un courriel au service à la clientèle de la CIBC. M'ont répondu qu'y pouvaient rien faire pour moi, me donnant un autre astie de numéro 1-800. Aarrrgghhh ! J'appelle donc, parce que j'ai VRAIMENT besoin de l'information en question (parce que sinon, j'aurais démissionné il y a longtemps), et... devinez quoi ? Je suis miraculeusement tombée sur un humain intelligent et débrouillard ! J'en revenais tellement pas que je suis presque tombée en bas d'ma chaise. Évidemment, ça été long, assez compliqué, et j'ai passé proche de me faire transférer une couple de fois, mais j'ai insisté gentiment, et j'ai fini par avoir ma réponse.
.
Je suis épuisée, bordel.

samedi 6 juin 2009

La reprise du jour

Mon frère m'a fait découvrir Adam Lambert... celui qui semble-t-il aurait dû gagner American Idol. Étonnée suis-je, autant du fait que mon frère suive cette émission (!), que du talent évident du jeune Lambert. Voyez (écoutez, en fait) vous-mêmes...

vendredi 5 juin 2009

Tendre vers l'instant

Une copine à qui j'exprimais un malaise existentiel face au temps m'a suggéré le livre "Le pouvoir du moment présent", d'Eckhart Tolle. J'me connais, et j'me doutais que ce livre, comme tous les autres du même genre, n'aurait que peu d'effet sur moi. De teflon suis-je face à tout enseignement spirituel, pire encore avec les religions... ça colle pas. Pourtant, un paragraphe de ce livre semble avoir légèrement adhéré à mes pensées, au point où ma perception de la vie (de la mienne, surtout) change doucement chaque fois que ces mots me reviennent en mémoire... ce qui arrive plutôt souvent.
.
Ce que vous considérez comme le passé est le souvenir d’un ancien moment présent mis en mémoire dans l’esprit. Lorsque vous vous souvenez du passé, vous ravivez une mémoire. C’est ce que vous faites maintenant. Le futur est un présent imaginé, une projection du mental. Quand le futur arrive, c’est sous la forme du présent. Lorsque vous pensez au futur, vous le faites dans le présent. De toute évidence, le passé et le futur ne constituent pas des réalités en soi. À l’instar de la lune, qui n’émet pas sa propre lumière mais peut seulement refléter la lumière du soleil, le passé et le futur ne sont que des pâles reflets de la lumière, du pouvoir et de la réalité qu’est l’éternel présent. Leur réalité est empruntée au présent.

mercredi 20 mai 2009

Mes rêves de riche

Il fut un temps, très lointain, où j'achetais des billets de loterie pour chaque tirage du 6/49 et du Super 7. Un jour, j'me suis assise et j'ai compté sérieusement combien ça coûtait par année, tous ces billets, au demeurant non gagnants plus souvent qu'autrement. J'ai cessé d'acheter des billets, ce jour-là. Depuis quelques mois, par contre, je m'en permets un de temps en temps, parce que je me dit que si j'en achète jamais, il est fort peu probable que je gagne, hein ? Fait que c'est ça. J'en prends parfois... et je rêve souvent. Et voici de quoi ont l'air mes rêves de riche (on va en faire un exercice de pensée magique, qui sait, peut-être que ça va marcher ? Uh uh.)
.
Je rembourse toutes mes dettes, une à une. Ça, c'est vraiment mon plus gros fantasme/rêve.
.
Je donne assez d'argent aux personnes que j'aime pour que cette donnée factuelle ne soit plus jamais un problème pour eux.
.
Je souscris généreusement à ceci pour chacun des enfants que j'aime.
.
Je fais un don substantiel à ces gens merveilleux... tout en continuant bien sûr d'y bénévoler.
.
J'm'achète un truck. Peut-être lui, quoique lui me tente aussi... et lui...
.
Avec mon brand new truck, je descends direct à Percé. Je me prends une chambre , je vais manger et , et je fais ça pendant des jours. Et encore des jours.
.
Quand je suis tannée (si ça arrive), je reviens à Lévis, je fais mes valises, je dis à ma mère de faire les siennes, pis on s'en va , en première classe il va sans dire.
.
Oh, et, bien sûr, avant toute chose, je m'en vais en courant et je me fait telllllllement plaisir !
.
Une fois de retour chez moi, je vais passer beaucoup de temps . Et aussi, sûrement. Et je ne parle même pas de ...
.
Après ça, ben... Je vais sûrement prendre le temps de vivre, de peindre, de lire... tout en allant faire un tour , et aussi. Pis j'vais assurément trouver le terrain idéal pour construire ma maison, aussi...
.
Y'a un gros tirage à soir, non ? Rêvons donc, ça coûte pas une cenne ! :o)

lundi 18 mai 2009

Minou qui joue

mercredi 13 mai 2009

Questions sans réponses

Pourquoi toute forme de salive disparaît de mon organisme quand je mange du Ashton ?
~~~~
Pourquoi les (excellents) légumes et les (délicieux) fruits de la marque Europe's Best viennent de partout dans l'monde... sauf d'Europe ?
~~~~
Pourquoi, dans n'importe quelle situation ou presque, quand y'en a un des deux à qui ça ne tente pas, c'est toujours lui qui gagne ?
~~~~
Pourquoi j'ai l'impression que les opéras sont tous en italien ?
~~~~
Pourquoi le soir, je suis full motivée, et qu'au matin il n'en reste absolument rien ?

samedi 9 mai 2009

7 petits faits avérés sur le show d'André Sauvé

1. À côté de lui, Louis-José Houde parle au ralenti.
~~~~
2. Je n'avais que deux mots en tête à la fin de cette soirée: extraordinairement hystérique.
~~~~
3. J'ai jamais vu un gars aussi maigre de ma vie. J'aurais peur de le casser, si j'faisais des galipettes avec (hautement improbable, I know).
~~~~
3. Le sketch inspiré du célèbre poème de Nelligan m'avait laissée plutôt indifférente, quand je l'avais visionné sur YouTube. Par contre, live, c'est vachement plus drôle.Italique
~~~~
4. Où j'ai le plus ri ? C'était même pas durant une joke "officielle", mais plutôt après une mimique tellement drôle que j'ai un instant regretté de ne pas porter de couche.
~~~~
5. Ce gars, si l'envie lui en prenait, pourrait être un gourou. Il occupe l'espace d'une manière hallucinante (le sketch du divan rouge est très révélateur à cet égard). Et puis... faire lever toute une salle en criant "moutarde !", faut l'faire.
~~~~
6. Même si j'ai beaucoup ri, j'avais hâte que ça finisse. C'est beaucoup, beaucoup d'information en très peu de temps, souvent maladroitement dosée, sans compter que c'est envoyé en criant plus souvent qu'autrement, ce qui a le don d'exaspérer l'hypersensible que je suis.
~~~~
7. Très généreux, il a passé un bon moment dans le lobby de la salle à se prêter gentiment au jeu des autographes et des photos-prises-avec-un-téléphone, même s'il était visiblement exténué (on le serait à moins). Avoir été plus groupie, j'aurais sûrement osé aller lui dire merci. Alors je vais le faire ici: merci, André Sauvé, c'était une délicieuse soirée ! :o)

mercredi 6 mai 2009

Séparées à la naissance

Izabelle Desjardins, la blondinette de service de Musique Poche Plus...

...et Becki Newton, la blondinette de service de l'émission Ugly Betty.

mercredi 29 avril 2009

Questions sans réponses

Pourquoi les traducteurs semblent-ils incapables de traduire correctement les titres d'émissions de télé ? Pourquoi "WifeSwap" devient "On a échangé nos mères" ? Pourquoi "Ugly Betty" devient "Chère Betty" ? Pourquoi "Jon & Kate plus 8" devient "8 à la maison" ? Pourquoi "Ghost Whisperer" devient "Mélinda entre deux mondes" ? C'est un mystère.
~~~~
Pourquoi on entend jamais aucun écologiste japper au sujet des Publi-Sacs ? Il s'agit pourtant d'un gaspillage éhonté, surtout depuis que toutes les circulaires sont disponibles sur le net !
~~~~
Ça existe-tu, des oreillers de moins de 20$ qui ne perdent pas la moitié de leur volume en trois mois ?
~~~~
Pourquoi on ne voit pratiquement jamais ce qu'ils mangent, dans la bestiale émission The Biggest Loser ?
~~~~
Ça existe-tu ailleurs que dans ma maison, un chat qui fait une fixation gustative sur la soie dentaire à la menthe ?
~~~~
Pourquoi les beu polices ne mettent jamais leurs flasheurs ? J'ai demandé à un ami policier et devinez quoi ? Lui il dit qu'il les mets toujours, ses flasheurs... Héhé !
~~~~
Comment les p'tits oiseaux savent qu'il est l'heure de commencer à chanter, avant l'aube ? Et pourquoi j'aime tellement ça, les p'tits oiseaux qui chantent avant l'aube ?

dimanche 26 avril 2009

Poissons... pour un bureau

À défaut de vrais poissons pour égayer son bureau, au travail, Maman voulait des poissons... en pastel !
.
(format: 8" x 10")

samedi 25 avril 2009

Petits faits avérés tout mélangés

Il faut à l'hypersensible au moins quelques semaines pour se réhabituer à l'hallucinant niveau sonore (et on ne parle pas du niveau olfactif) généré par les fenêtres ouvertes d'un appartement direct su'un coin de rue très passant.
~~~~
Les Pierrafeu doublés en français d'France, c't'un crisse de choc.
~~~~
Faire un remake de Footloose, c'est rien de moins qu'une hérésie. Un film culte de même, tu touches pas à ça, un point c'est toutte.
~~~~
Quelqu'un qui est pas d'bonne humeur, aujourd'hui... faut qu'y s'fasse soigner au plus côlisse maudit.

mercredi 22 avril 2009

Et c'est un record !

C'est ma grosse Wati qui détenait le record du minou ayant vécu le plus longtemps avec moi, c'est-à-dire six ans et deux mois. Fripouille vient tout juste de battre ce record, alors la voici détentrice en titre ! Et j'espère qu'elle est là pour encore full d'années, ma vieille fille roucoulante. Brroûû ! :o)

samedi 18 avril 2009

Quatre saisons pour un salon

Client: Maman
Commande: Les quatre saisons pour égayer un large mur presque nu de son salon.
Résultat:
.
Le printemps (14" X 14")
L'été (14" X 14")

L'automne (14" X 14")

L'hiver (14" X 14")

dimanche 12 avril 2009

Questions sans réponses

Pourquoi ma poupée Fraisinette sent encore, après 30 ans ? Quessé qu'y pouvaient ben mettre là-d'dans, pour l'amour ?
~~
Pourquoi il me pogne de telles rages de ménage quand je suis en SPM ?
~~
Pourquoi les acteurs qui personnifient les protagonistes d'une histoire réelle sont toujours tellement plus beaux que ceux qu'ils incarnent ?
~~
Pourquoi Amélie Grenier a-t-elle autant de dents ? Et pourquoi elle m'énerve autant ?
~~
Qu'est-ce que je pense des annonces de mascara qui indiquent au bas "Idéalisation du résultat" ?
~~
C'tu juste moi, ou tous les prénoms qui finissent par "ette", c'est laitte ? Faites le test, vous verrez...
~~
C'tu dangereux d'ouvrir la porte du micro-ondes avant qu'il ait fini de sonner ?
~~
Pourquoi je trouve tellement ça biz, du monde qui porte des lunettes fumées quand y mouille à siaux ?
~~
Pourquoi la mixette devient incontrôlable quand je la tiens de la main gauche ?
~~
Pourquoi, quelque part dans mon corps, le riz se transforme en béton ?

samedi 11 avril 2009

Journée Coucounettes ~ Spécial pascal

Vivi et Marie (12 et 13 ans), mes filleules, aussi appellée les Jumelles Cosmiques, mes coucounettes en coco d'Pâques...
.
Photo-concept-de-porte...
Fou rire de jumelles...

Création de paniers de Pâques...

Création de cocos d'Pâques...

Jumelles concentrées...

Jumelles dehors...

Marie et son air "De quessé ?"...

Vivi et son air magnifique...

On s'prend pour Vishnu...

Les jumelles se brûlent !

samedi 4 avril 2009

Petits faits avérés tout mélangés

Pierre Lapointe, j'ai jamais été capable. Mais là, j'suis juste comme v-r-a-i-m-e-n-t pus capable, genre.
~~~~
Les fenêtres grandes ouvertes et le vent tiède qui entre dans la maison après des mois de réclusion, c'est jouissif.
~~~~
C'est pas parce que t'animes la même émission à Télé-Mag depuis dix ans que t'es pour autant compétent.
~~~~
Moi, si j'travaillais chez Rona, j'aurais honte que mon employeur paye pour produire une pub absurde qui me fait passer pour un ostie d'cave pas d'culture.

vendredi 27 mars 2009

Glaçon sportif

Vu dans ma cour ce matin.

lundi 16 mars 2009

Citation du jour

Ça m'a fait tout bizarre de lire ça, hier soir... comme un sentiment de s'y reconnaître, mot à mot...
.
J'ai découvert de quoi on peut être capable, autant dire de tout. Désirs sublimes ou mortels, absence de dignité, croyances et conduites que je trouvais insensées chez les autres tant que je n'y avais pas moi-même recours. À son insu, il m'a reliée davantage au monde.
.
Annie Ernaux

jeudi 12 mars 2009

Questions sans réponses

Pourquoi est-ce que je ne connaissais pas le groupe All That Remains, avant, moi ? Ay caramba !
~~~~
Pourquoi c'est écrit lubrifiant "personnel" sur le tube de K-Y ? Existe-t-il du lubrifiant "public" ?
~~~~
Pourquoi j'entends mieux quand je mets mes lunettes ?
~~~~
Pourquoi est-ce que j'ai tant de mal à éprouver de la sympathie, voire du respect, pour une femme qui retourne avec un gars qui la bat ?
~~~~
Faut-tu que ton stock soit suspect pour que tu doives payer une publicité qui montre d'où vient ton poulet ? Full rassurant.
~~~~
Pourquoi c'est toujours tellement plus facile de mettre une boucle d'oreille quand on ne se regarde pas l'oreille ?
~~~~
(je sais qu'y doit y avoir une réponse aux deux prochaines questions, mais comme je ne l'ai pas, pour moi c'est une question sans réponse)
Pourquoi les femmes ne font pas de calvitie ?
~~~~
Qu'est-ce que ça fait, un charpentier ? De la charpenterie ? Du charpentement ? Mystère.

samedi 7 mars 2009

Non, mais...

Ouhlà. Je viens de lire un texte d’une prétention telle que les doigts se sont mis à me démanger. Plus précisément, un texte du chanteur Richard Petit dans le "Visites libres" de Dutrizac, dans le Châtelaine de ce mois-ci. Pour faire bref, le chanteur se plaint que les vendeurs de magasins de disques n’aient pas pris la peine d’écouter son dernier disque, alors qu’ils avaient pourtant été prévenus de la visite du chanteur dans leurs magasins. Il en conclut illico que les vendeurs de disques ne font pas leur jobbe, que c’est pour ça, et juste pour ça, que les ventes de disques compacts dépérissent. Il propose même d’amener le dit vendeur dans le box des accusés. Je le cite :
.
- Procureur : Vendeur ! (majoritairement âgé de 20 à 25 ans) Quelle a été votre démarche pour obtenir cet emploi ?
- Vendeur : Ben, j’ai déposé un C.V.
- Ensuite ?
- Ils m’ont appelé, pis ils m’ont engagé. Ils m’ont montré où était le
backstore.
- Et votre formation musicale ?
- Ma quoi ?
- Euh… votre formation en vente ?
- On ne m’a jamais demandé de vendre des disques. On me demande de les classer par ordre alphabétique.
.

Ça m’a rappelé un souvenir de ma lointaine jeunesse, quand j’étais assistante-gérante chez Discus. Un superviseur nous a téléphoné, un matin, pour nous annoncer la visite, dans la journée, de la chanteuse Kathleen. Bien, très bien, mais... personne ne s’est mis à sauter de joie dans le magasin. Elle veut faire de la promo ? Grand bien lui en fasse, ça fait partie de son travail. Est-ce qu’on est pour autant obligés d’avoir le goût de la voir ? J’pense pas. Est-ce qu’on est obligés pour autant d’écouter son disque en s’extasiant ? J’pense pas non plus. Anyway, je savais, sans l’ombre d’un doute (ni d’ailleurs l’ombre d’un début de remord) que je n’avais pas besoin d’écouter son disque pour savoir que c’était nul à chier. La voilà-ti pas qui se pointe, en fin d’après-midi, accompagnée de son gérant, distribuant sourires forcés sur sourires obligés, cherchant son disque des yeux. Quand la boudinée blondinette s’est offusquée, ses petites mains sur ses petites hanches, que son récent album se retrouve à la dernière rangée du présentoir mural, celle du bas, presque sur le plancher… je lui ai parlé franchement : si sa galette était encore là, c’était parce qu’il n’entrait pas assez de nouveautés francophones pour qu’on doive faire un roulement suffisant. Autrement dit, à la prochaine fournée d’albums francophones, le sien se retrouverait avec ses autres compagnons, en section. Je me suis permis d’ajouter, savourant son air scandalisé, qu’on aurait beau en tapisser les murs, voire tout le comptoir, on n’en vendrait pas plus, de ses disques. Quand le monde ne veut pas de quelque chose, on aura beau inventer mille stratagèmes de "facing", on aura beau avoir trois diplômes de vente 101, le monde n’en voudra pas plus. Le contraire est tout aussi vrai, d’ailleurs : quand la masse se met à tripper sur quelque chose, le quelque chose en question aura beau se trouver au fin fond du backstore dans une boîte barrée à double tour… on en vendrait pareil. J’ai en tête deux exemples frappants de cette époque : les albums Double de Roch Voisine et Alors regarde, de Patrick Bruel. De semaine en semaine, de commandes à peine ouvertes en bacs vides, on en vendait, on en vendait, et on en vendait. Pourtant, ni Roch ni Patrick n’ont fait le tour des centres d’achats pour mousser leurs produits, et aucune mise en place particulière ni publicité dans le magasin n’influençaient le consommateur. Et aucun vendeur ne parlait du produit, ni le vantait. Non. Pourtant, on en vendait. Et des tonnes, encore.
.
Est-ce qu’Éric Lapointe a besoin de faire son frustré (et d’insulter des gens qui ne font ni plus ni moins que leur travail) dans une revue pour vendre des disques ? Est-ce le fait que l’éventuel vendeur (si c’était moi, par exemple) trouve le même Éric nul à chier des bulles l’empêche de vendre des milliers de disques ? Ou bien… est-ce que Marie-Chantal Toupin doit exhorter ses fans, sur son site internet, à appeler les stations de radio pour demander ses tounes ? Ou bien… est-ce que les Cowboys Fringants font un blast de marde aux Français qui ont downloadé leur musique et qui maintenant remplissent leurs salles (et achètent leurs disques), en France ? Non, non, non et non. Conclusion ? Si les consommateurs te veulent, ils savent où te trouver. Et pis le pire, c'est que ce n'est même pas une question de talent, c’est juste une question d’être le buzz dont les gens ont envie, à ce moment précis. C’est juste une question de toucher les auditeurs exactement où ils ont envie d’être touchés.
.
Revenons aux vendeurs de magasins de disques… (Au fait, j’espère que Richard Petit est conscient qu'après cette petite crise de veudette, son chien est mort avec les dits vendeurs de disques ? B-r-a-v-o). Personnellement, je ne m’attends pas d’un vendeur de magasin de disques qu’il ait une formation musicale poussée. Ni, surtout, qu’il essaie de me fourguer n’importe quoi sous prétexte qu’il aime ça (chacun ses goûts) ou pire, parce que c’est québécois. Ce à quoi je m’attends (et que, faut-il le dire, je n’ai pas, plus souvent qu’autrement, ni là ni ailleurs), c’est un service courtois et de qualité, tant si j’ai des questions à poser qu’à l’heure de passer une commande spéciale ou encore à la caisse. Avoir une formation musicale et connaître la musique sont deux choses différentes. Et puis de toute façon, une opinion ça reste une opinion. Un vendeur, si motivé et convaincu soit-il, n’arrivera jamais à me vendre un disque de Richard Petit. Ou de Boom Desjardins. Ou de Martin Deschamps. Ou de Marie-Mai. Over my fucking dead body. Et, n’en déplaise à certains, je ne suis pas la seule. On est une bonne gang, en effet, à posséder un minimum de sens critique, ce qui nous évite entre autres de succomber à la vente à pression, que le vendeur soit à commission ou non. Les autres, ben… ils sont trop occupés avec Star Épidémie.

mardi 24 février 2009

Bonne fête Éloïse !

C'est son anniversaire, aujourd'hui... elle a trois ans, la p'tite petoune ! :o)



samedi 21 février 2009

Séparées à la naissance

Marg Helgenberger (Catherine Willows dans CSI)...
...et Nancy Wilson (guitariste du groupe Heart)

Multi-Post

TQS décide de mettre fin à Monsieur Showbiz. Ah ben. J’comprends pas pourquoi. C’est tellement bon, non ? Tellement savoureux, surtout quand le gros sans-dessein Érick Rémy nous entretient, le plus sérieusement du monde, des gagnants des Grammys… de l’année passée. Pis la "chroniqueuse" Josée Perrier est telllllement pas laide à faire peur, sans parler de sa compétence telllllllement évidente. Non, vraiment, j’comprends pas. Les quatre auditeurs de Monsieur Showbiz vont tellllllement être déçus !
.
~°~°~°~°~
.
J’aime pas l’punk. À mes oreilles, le punk, c’est ni plus ni moins que du bruit. Bon. Cela dit, je me régale actuellement d’une série qui met en vedette… un groupe punk. NOFX Passeport Backstage me ravit, moi la voyeuse qui aime tellement apercevoir l’autre côté du miroir… Fascinant, vraiment.
.
~°~°~°~°~
.
La guéguerre de la reconstitution de la bataille des Plaines, là… Heûllo ? C’tu parce que c’est l’hiver, que tout l’monde s’ennuie, que la vie est platte ? Quessé ça, c’t’énarvage-là ? Complètement ri-di-coû-lous. Comprenez-moi bien : j’exècre tout ce qui ressemble de près ou de loin à la guerre. Je ne comprends pas cette fascination pour une activité aussi morbide que de tuer des humains, d’éliminer les Autres qui n’ont pas les mêmes idées que nous. Sincèrement, ça me dépasse. Ce qui me dépasse aussi, par contre, c’est tout le fromage qu’on fait autour d’une activité, ma foi, pas plus dérangeante qu’une autre, quand on y pense. Est-ce qu'on est au courant que ce genre de reconstitution est fréquent ailleurs dans le monde et que personne ne vire fou avec ça ? Est-ce qu’on empêche les mordus de "grandeur nature" de reconstituer des batailles médiévales ? Et est-ce qu’on se rend compte de tout l’argent que la région a perdu ? Il aurait fallu les loger, ces participants-là, les faire manger, non ? Ah oui, Québec, nous sommes une société distincte. Pour le meilleur et… pour le pire.
.
~°~°~°~°~
.
À chaque fois que je suis confrontée à l’égoïsme, à la radinerie des autres, je suis tentée de me refermer. De ne plus rien donner. D’arrêter d’être prévenante et de rendre service à tout le monde. J’en ai marre de donner, donner, donner, toujours donner, sans jamais recevoir, sauf un merci, et encore, souvent, je n’y ai même pas droit. La supposée "loi du retour", là… est-ce qu’on sait si ça revient avant qu’on meure ?
.
~°~°~°~°~
.
Me suis enfin tapé le reste de la série Six Feet Under. J’avais suivi les deux premières saisons avec beaucoup d’intérêt il y a longtemps de cela, et je me disais que j’allais un jour me taper les trois autres saisons. Ce que j’ai fait récemment, avec autant de plaisir… sauf à la scène finale, où j’ai tellement braillé que j’ai dû changer de chandail. Je laisse l’honneur de la citation du jour à Nathaniel Fisher père : "Admets-le, mon bonhomme, il n’existe que deux types de personnes : y’a toi et y’a tous les autres, et on ne peut jamais concilier les deux."
.
~°~°~°~°~
.
Parlant de ça… je me demande jusqu’à quel point la télévision est responsable du peu d’amour que j’éprouve pour le genre humain. Ce que je sais, c’est que de zapper pendant des heures comme je l’ai fait ces dernières semaines est crissement malsain. Alors… outre mes (rares) émissions préférées et quelques films, je pense que je vais dorénavant me tenir loin de cette boîte infernale. Vade retro satanas.

mardi 17 février 2009

Questions sans réponses

Où il est passé le trucmuche sur le menton de Sarah Jessica Parker ?

C’est beau pareil, hein, la magie informatique ? Mettons-nous à la place de Garnier : tant qu’à effacer un disgracieux stud, pourquoi pas vendre notre produit anti-rides… en effaçant les rides ? Moi, trentenaire avancée, public cible de cette pub, consommatrice potentielle, ça m’fait défriser… et pas acheter.
.
Pourquoi j’ai l’goût de toutte leur enfoncer leur fucking Yoptimal (contenant inclus) jusqu’au fond du pancréas ?
.
Pourquoi les nerfs me pognent quand quelqu’un appelle chez nous et me demande, quand je décroche : « c’qui qui parle, lâ ? ».
.
Pourquoi le monde (surtout à la télé) se donne un coup de tête par en arrière pour avaler une pilule ?
.
Pourquoi y’a jamais de pères dans les annonces de Rice Crispies ?
.
Tu serais-tu dû pour une p’tite thérapie de couple quand tu t’ossetines pendant dix minutes à propos des motifs des boîtes de kleenex que vous voulez acheter à la pharmacie, ta blonde pis toi ?

samedi 24 janvier 2009

Coup d'coeur... massif

Je zappais tranquillement, l'autre matin, avachie par un rhume et le manque de sommeil inhérent. Suis tombée sur un documentaire de l'émission Expression à TV5, "Magiciens des couleurs", où l'on voyait entre autres le peintre québécois Dominic Besner à l'oeuvre.
...
...
J'ai dû prendre ma langue entre mes deux doigts et la remettre manuellement dans ma bouche, tellement j'étais bousculée. Touchée. Émue.
...
... ...
Son site est .
On peut voir une diapo de ses oeuvres .
Il a aussi un groupe Facebook, .

jeudi 22 janvier 2009

Petits faits avérés tout mélangés ~ Spécial Obama

Trop d'espoir et d'attentes sur les seules épaules d'un même homme, si charismatique soit-il, c'est fucking malsain.
~~~~~~
Michelle, j'la trouve vraiment pas belle. Mais elle a tellement quelque chose que je n'arrive jamais à la trouver laide...
~~~~~
Les parallèles avec Kennedy sont si nombreux (et si troublants) que je préfère cesser d'y penser dès maintenant.

lundi 19 janvier 2009

Questions sans réponses

Pourquoi il apparaît sans cesse des filles que je n'ai jamais vues avant à MétéoMédia ?
~~~~~
La première page de la revue La Semaine: "Nathalie Simard se vide le coeur"... Ça fait pas au moins deux ans qu'elle se le vide à temps plein, le coeur, elle ? Es-tu à veille de manquer d'vomi un moment donné ?
~~~~~
Comment diable peut-on produire trois millions de saisons à propos d'une évasion de prison ou d'une bande de zoufs échoués sur une île déserte ?
~~~~~
En connaissez-vous beaucoup, vous autres, des pharmaciens qui vous téléphonent pour vous rappeller à quelle heure prendre vos médicaments ?
~~~~~
Y'a-tu beaucoup de monde qui se promène avec un gros sac de Crispy Mini grand ouvert dans sa sacoche ?
~~~~~
Pourquoi est-ce que ça m'insulte un max d'acheter du beurre de pinottes au plein prix ?
~~~~~
Pierre Brassard à 3600 secondes d'extase... j'peux-tu être pas sûre ?
~~~~~
Le virage slut de Mélanie Renaud: y'a-tu juste moi qui trouve qu'ça marche que dalle ?

samedi 17 janvier 2009

Le gel, ce grand artiste




vendredi 16 janvier 2009

Bell de merde

J'ai fini par avoir la paix avec votre harlecelante sollicitation téléphonique en vous raccrochant au nez, systématiquement. Votre réaction ? M'inonder de lettres. Bravo. Je n'ai pas d'ordinateur chez-moi, je n'ai donc rien à foutre de vos offres internet. Je suis une grande fille: si jamais j'ai besoin de quelque chose, je vous le ferai savoir. En attendant, CESSEZ de gaspiller des arbres pour me harceler. Merci.

mercredi 14 janvier 2009

Séparés à la naissance

René-Charles Dion-Angelil...


...et le Cousin Machin (Famille Addams)

samedi 10 janvier 2009

Pour Doris

Elle m'avait demandé un mandala qui évoque un coucher de soleil sur la mer... voilà.


Pour Doris (16" x 16")

jeudi 8 janvier 2009

Un petit fait avéré

La campagne publicitaire "Croque ta pomme": j'sais pas c'est qui l'zouf qui a pensé à ça (surtout le couteau qui court après la pomme qui se sauve), mais y'était visiblement pas dans son assiette c'te journée-là. Ou alors il avait mangé trop d'pommes, c'est selon. Quoiqu'il en soit, m'donne pas pantoute le goût de manger des pommes. Non.

jeudi 1 janvier 2009

Bonne année !

J'ai pensé un moment à produire un palmarès ou un truc de ce genre pour l'an 2008 qui s'est éteint hier... mais non. Ça m'tentait juste pas, faut croire. Anyway, si vous me lisez régulièrement, vous avez eu l'occasion de lire autant mes coups d'coeur que mes coups d'masse, alors inutile de me répéter. Cela dit, j'avais quand même envie de vous souhaiter la plus belle année de votre vie, fait que c'est dit: bonne année, trippez autant que vous le pouvez, existez dans le respect de ce que vous êtes, aimez-vous, amusez-vous, baisez-vous, vivez, quoi ! Et comptez sur moi pour faire de même, c'est garanti ! :o)